Critique littéraire │ Mon ex T1, T2.

Mon-Ex-T-1-et-2.png

Titre : Mon ex.

Tome : Intégral.

Genre : Shojo.

Synopsis : Momori et Eisaku sont sortis ensemble au collège. Mais à cause d’un comportement exécrable d’Eisaku, ils se sont séparés au bout de peu de temps… Deux ans après, alors que Momori peine à trouver un nouvel amour, Eisaku refait son apparition devant elle. Mais le garçon de ses souvenirs ne correspond pas à celui qu’elle a devant ses yeux. Aurait-elle fait l’erreur de ne pas voir le véritable Eisaku ? Serait-il encore temps de recommencer ?


Avis :

Bonjour, aujourd’hui je suis là pour vous parler d’un magnifique shojo, terminé en deux tomes : Mon Ex de Mizuki Hoshino, publié par Kana. Ça fait déjà un moment, déjà, que ces deux tomes sont sortis, alors je décide aujourd’hui d’en faire mon petit article.

Je ne suis pas vraiment habituée au shojo, pour être honnête. J’adore les histoires d’amour, mais j’ai toujours été habitué au shonen dans l’univers manga (parce que dans les romans, les histoires romantiques, j’en ai des millions à proposer !). Alors pour moi, c’était une petite trouvaille : deux tomes courts pour me plonger doucement dans l’univers de l’amour graphique. Et avec eux, je n’ai pas été déçu !

Bien qu’à la base, j’avais un peu peur du résumé et du titre, parce que je me suis dit  » encore une histoire avec des ex qui se remettent ensemble… « , mais à la fin, pas vraiment. C’est un peu plus complexe que ça et l’auteur arrive à nous le faire voir avec douceur et mignonnerie.

L’histoire débute et nous sommes directement jeté dans l’univers loufoque et fou de l’auteur. Momori pense que Eisaku, alors qu’ils étaient au collège, lui a jeté un sort.

Personne n’aimera jamais une fille comme toi.

Entendre ça à 14 ans, c’est traumatisant ! Alors, bien sûr, Momori l’a toujours en tête, mais lorsqu’elle est au lycée. Et quand elle voit toutes ses relations amoureuses tourner au désastre, elle ne peut que se raccrocher à ça : elle est maudite ! De l’algue coincé dans les dents, un pet sorti sans le vouloir, tomber par terre à cause d’une peau de banane… Tout ça est beaucoup trop fou pour être vrai ? Pourtant, c’est le quotidien de Momori. Après avoir été largué pour la cinquième fois pour une excuse bidon, ses amies prévoient une sortie pour rencontrer des garçons ! Et sur qui elle tombe ?

Eisaku ! Bien sûr. Comment cela pourrait être autrement ?

Et de là, commence l’histoire. Mêlant amour, humour, sérieux, loufoquerie… L’auteur nous fait voyager comme il faut dans un univers à l’eau de rose sans nous noyer dedans. Les deux tomes se suivent comme il faut. On découvre davantage Eisaku dans le second tome et nous nous attachons rapidement aux deux protagonistes et, personnellement, je me suis mise à prier qu’ils terminent leur vie ensemble ! Même s’il n’y a pas de suite, je veux crever en sachant qu’ils auront fini ensemble !

En tout cas, si vous avez envie d’un peu de douceur dans votre vie en ce moment, n’hésitez pas : ces deux tomes sont faits pour vous ! Je l’ai même filé à une amie qui n’a pas trop l’habitude des mangas et elle a adoré ! Ça veut tout dire… Alors, lancez vous !


Note : 4/5.

floral-1751088_960_720

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s