Critique littéraire │ L’atelier des Sorciers, T3.

l'atelier des sorciers 3-2

Tome précédent │ Tome suivant

Synopsis : Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a acheté à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique ! Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !


mon avis

Et bonjour à nouveau ! Totalement lancée dans cet univers de magie et de sorcier… Après avoir lu le tome 2, je ne peux définitivement pas m’arrêter. Surtout que depuis hier, je me refais les Harry Potter (merci Netflix) ce qui fait que je suis totalement dans un mood witchy en ce moment. Demain, je vais essayer de faire voler quelque chose avec un bout de bois qui me servira de baguette magique… Enfin, bon. 

Première chose à dire sur le tome 3 est d’abord sa couverture que je trouve magnifique. La couverture du premier tome représentait Coco, surtout parce que c’était le début et qu’on découvre ce personnage qui est le personnage principal, donc logique. Pour le second tome, c’est Agathe, surtout parce qu’on découvre aussi un passé à Agathe assez intéressant pour la suite et aussi parce que c’est un personnage emblématique de l’oeuvre. Et pour ce troisième tome, nous avons le professeur Kieffrey entouré de son élément magique : l’eau. Comme il nous l’explique dans le second tome, il a toujours eu en quelque sorte peur de l’eau et a toujours eu du mal à nager ou autre. Ce qui fait qu’il a toujours travaillé plus durement avec l’élément de l’eau que les autres… Ce qui fait qu’il est aujourd’hui spécialisé dans la magie de l’eau. Et cette couverture lui va si bien… 

Alors, ce troisième tome marque un tournant important dans l’histoire. Coco n’est plus caché à la milice magique ! Qu’est-ce que ça va provoquer ?

Nous découvrons donc les personnes formant la milice magique, dont un que Kieffrey connaît. Vue comment ils se parlent, c’est sûrement un ancien élève avec qui il a été étant plus jeune à l’académie ou quelque chose comme ça… En tout cas, pour l’instant, Coco est sauvé est c’est tout ce qui compte !

Ce premier chapitre en tout cas me rapproche d’Agathe. Elle me paraît plus honnête avec elle-même et plus ouverte aussi. On voit qu’elle apprend de ses erreurs et je la trouve beaucoup plus attachante.

Donc, dans ce chapitre, il y a à la fois de l’humour, du suspens, des questions, des révélations… Tout nous transporte dans un nouveau tome pleins d’informations.

Dans le second chapitre, il y a l’introduction du personnage de Tarta, le petit fils du commerçant de Carn qu’on a vu dans les deux premiers tomes. Ce petit gars est tout gentil et je pense qu’il pourra être un allié à Coco dans le futur de l’histoire, surtout grâce à ses connaissances magiques.

Encore une fois, l’attention de Kieffrey sur la confrérie des capuchons prend une tournure un peu compliqué et il devient rapidement obsédé. Qu’est-ce qu’il a avoir avec tout ça ? Surtout qu’il cherche à le cacher à tout le monde. Qu’est-ce qui s’est passé dans son passé pour qu’il veuille tant le découvrir tout seul ? Mais surtout, pourquoi est-il autant réfracté à l’idée de demander de l’aide à l’académie, ou bien à la milice ? Qu’est-ce qui s’est passé, bordel ?

Pourtant, il reste toujours aussi attachant avec ses élèves, comme avec Coco dans ce chapitre :

Est-ce une façade ? Ment-il ? Qui est-il vraiment ?

On en découvre un peu plus sur Agathe, mais rien de bien grave ou foufou. Et nous en apprenons aussi plus sur les examens et la façon de devenir un sorcier accompli. Et donc, tout le chemin qu’elles vont devoir prendre pour parvenir à leur fin personnelle.

Ce tome se lit rapidement, il ne nous fait pas apprendre concrètement de chose, mais pleins de petites choses en même temps. Il comble certains trous laissé dans les anciens tomes, tout en nous faisant découvrir pleins d’autre questions pour le futur. Qui est vraiment Kieffrey ? C’est LA question que je me pose. Il parle de « chose que la confrérie lui ont pris ». Quelle chose ? QUOI ? Il faut que je sache. Mais aussi, qui sont les personnes dans la confrérie des capuchons ?

Et tout cas, plus je découvre le personnage de Tarta, plus je l’aime. J’ai envie de l’adopter et de le rendre heureux jusqu’à la fin de sa petite vie. Il est touchant, gentil et courageux. Il mérite tellement d’être reconnu à sa juste valeur. Et la relation naissante entre Coco et lui est tout autant touchante. Il sera un allié puissant pour le futur, c’est sûr maintenant ! Surtout s’il s’améliore dans tous ces domaines magique et médical.

En tout cas, ce tome est vraiment bon, je l’ai adoré. L’histoire se concrétise petit-à-petit et prend des proportions déjantés. Le personnage de Coco est adorable et je suis toute excitée de découvrir la suite à ses côtés !


quatre étoile

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s