Orange, T2.

9782369740384_1_75

Titre : Orange

Tome : 2. (fiche)

Genre : Shojo.

Synopsis : Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…


Avis : Coup de .

Dans la continuité, j’ai dévoré le tome 2 tout aussi vite dans la même journée et j’en suis tombée amoureuse, encore une fois.

Cette série est un shojo, dessiné et imaginé par Takano Ichigo, puis publié par Akata pour 5 tomes et un en plus. Pour moi, la série est terminée, puisqu’il n’y a pas de suite depuis début 2018, et elle a été arrêté depuis, donc c’est une série « terminée ».

Ce second tome nous plonge dans un monde différent de celui du premier. Parce que dans ce tome, on découvre que le destin est en train de changer ! Tout ce qui se passe dans la lettre ne se réalise plus, parce que Naho du passé a su parler quand la Naho du futur n’arrivait pas à parler, ça fait que Kakeru aussi a changé.

Nous apprenons aussi que la mère de Kakeru est décédé après une grosse dépression, le premier jour de cours de Kakeru et que cette nouvelle fait qu’il tombera dans une dépression au point d’en mourir à son tour. Accident ou suicide ? Tel est la question de ce tome. Mais en tout cas, Naho et toute la bande feront tout pour changer ça !

Ce tome est plein d’amour et de douceur, si on oublie Ueda, la nouvelle copine de Kakeru (qui ne restera pas longtemps avec lui). En tout cas, on voit Kakeru se battre contre sa dépression, avec l’aide implicite de tous les autres.

On apprend aussi les sentiments de Kakeru et Naho l’un envers l’autre et aussi les sentiments que Suwa éprouve pour Naho… Mais les lettres font que le futur change à chaque fois.

La fin du tome est une réelle surprise : Suwa aussi a reçu des lettres de son soi-futur ! Mais qu’est-ce que ça veut dire ? On sait que dans ce futur, Suwa et Naho sont mariés et ont un enfant… Et tout se bouscule dans ma tête quand je vois à quel point le futur et le passé est si incroyable.

En réalité, cette oeuvre complète est une merveille ! Que je ne me lasse pas de lire. Encore et encore !


Note : 5/5.

floral-1751088_960_720

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s