Critique littéraire │ Beyond the Clouds, T2.

La-fillette-tombee-du-ciel

Titre : Beyond the Clouds..

Tome : 2. (fiche)

Genre : Shonen.

Synopsis : Dans la Ville jaune, les usines crachent leur fumée jour et nuit, cachant le ciel et ses astres. Le jeune Théo n’a jamais vu les étoiles, ni passé les portes de la ville. Enfant, il rêvait de partir à l’aventure, à la poursuite des créatures fantastiques de ses livres préférés, mais la réalité l’a rattrapé. Son travail à l’atelier de réparation Chikuwa devient son quotidien. Sa routine est chamboulée le jour où il tombe sur une fillette pas comme les autres : c’est une humaine ailée, une espèce appartenant pourtant au monde des légendes ! Inconsciente après être tombée du ciel, elle a perdu une de ses ailes, ainsi que la mémoire… Théo fera tout pour percer le mystère de cette rescapée des cieux !


Avis :

Pour continuer avec la série Beyond the Clouds, écrit par Nicke, dont la série fait déjà 3 tomes et tous publiés par Ki-oon.

Le tome débute sur un combat entre un monstre et Théo, qui se bat pour protéger un cerf. Nous voyons alors Théo agir avec courage pour défendre cet animal, mais il dit après la bagarre qu’il aimerait être plus fort, surtout pour Mia, qui l’attend toujours dans la ville Jaune.

Nous découvrons aussi davantage de chose sur l’Ermite de la forêt et son passé qui est touchant et mignon, adoucissant ce vieil homme jusqu’alors antipathique et le rendant même sympathique.

Ce tome marque surtout le tournant majeur du premier arc de la série avec le départ en voyage de Mia et Théo, qui chercheront à trouver un mage pour aider Mia a contrôler ses pouvoirs. Dans cette optique, ils vont décider de partir à Karatope, la ville marchande !

Mais dès leur premiers jours de voyage, ils découvrent que pour aller à Karatope, il faut un passe-droit qui demanderait minimum un mois pour l’obtenir. Heureusement, ils rencontrent Dug qui va justement à Karatope et qui propose aux deux de l’accompagner en contre partie, ils doivent l’aider. Ainsi, Théo et Mia vont l’aider sa mère et lui dans leurs travaux et surtout, pour le miel de Lumiflores, un nouveau type de fleurs avec une pincée de science-fiction.

Ils finissent enfin par arriver à Karatope ! Où ils entreprennent de trouver le fameux mage qu’ils cherchent et tombent sur un « voyant » qui se rapproche le plus de « magicien » dans cette ville. Croyant à une piste, ils vont le voir, mais son rapidement remis en place !  Au final, la fin de ce second tome coupe le voyage de Karatope en deux.

Encore une fois, l’histoire de ce tome est mignon et intéressant, mais pas follement excitant. Je ne me suis pas sentie transportée ni même ai ressenti la moindre émotion en dehors d’un peu d’attendrissement. Les dessins restent malgré tout ça totalement sublime et le personnage de Mia et Théo sont mignons, mais cette série ne transcende pas mon univers…


Note : 3/5.

floral-1751088_960_720

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s