Critique littéraire │ La première fois.

9782362662072_1_75.jpg

Titre : La première fois.

Synopsis : Rose a quatorze ans, des yeux couleur myrtille et le cœur tendre. Mais surtout, Rose a peur d’être enceinte car il y a eu Paolo. C’était pas gagné avec Paolo au départ, mais la première fois que leurs regards se sont croisés, la foudre est tombée sur Rose et, quand il lui a pris la main pour la première fois, elle a cru défaillir, avant de se rendre compte que le garçon dormait profondément. Eh oui, Paolo est somnambule… Enfin, c’est ce qu’il essaie de lui faire croire avant de lui avouer que la foudre, il l’a vue lui aussi, et qu’elle l’a touché en plein cœur.


Avis :

Pour me détendre après les gros livres, j’ai décidé de prendre un mini livre, 60 pages tout entier. Juste pour apaiser mon petit cœur et ma petite tête. C’est comme ça que La première fois, de Agnès de Lestrade est tombé dans mes mains. Ce petit livre est publié par Talents Hauts.

C’est un livre doux et calme, même apaisant. Le premier chapitre nous montre comment elle vit cette « grossesse », même si elle n’a pas encore fait le test. Quelles sont les pensées qu’une adolescente de 14 ans peut-elle avoir à l’entente du mot « grossesse » ? Ou en tout cas, quand elle n’a pas les « chkoumoun » ?

On entre ensuite dans la découverte de l’être aimé, le fameux Paolo. La première fois qu’elle l’a vu, qu’elle lui a parlé, qu’ils se sont tenus la main… Tout ce qui peut marquer une petite jeune de 14 ans, avec le premier gars qu’elle aime. Ou du moins, qu’elle croit aimer.

Tomber amoureuse à 14 ans, d’un amour de vacance… On a tous connu ça, même si c’était juste un passant sur la plage ou bien le serveur du restaurant où on mange tous les midis, alors quand c’est le gars avec qui on partage la chambre après une erreur de réservations… Il y a bien plus à raconter.

L’histoire est rapide, peut-être trop rapide pour moi. C’est sûrement le fait d’avoir l’habitude de lire des histoires construites et longues, mais ce livre n’a pas eu le temps de me faire frissonner. A peine l’histoire commence qu’elle se termine. 60 pages, c’est beaucoup trop rapide. Pourtant, j’aurais aimé savoir comment s’est déroulé cette cohabitation et comment ça s’est passé, le après.

Ce ne sont que deux adolescents de 14 ans, ils sont immatures et gnangnan, mais mignon. Pour autant, l’histoire ne m’a pas réellement fait chavirer. Mais malgré ça, l’histoire m’a touché. Je ne sais pas exactement… En fait, c’était la première fois.


Note : 3/5.

floral-1751088_960_720

2 commentaires sur “Critique littéraire │ La première fois.

  1. Hey there, I think your blog might be having browser compatibility issues.

    When I look at your blog in Safari, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping.

    I just wanted to give you a quick heads up!
    Other then that, superb blog!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s