La Passe-Miroir, T3.

GF_passe-miroir_T3_J00256.indd

Titre : La passe-miroir.

Tome : 3. (fiche)

Synopsis : Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?


Avis : Coup de .

Après avoir dévoré comme il se doit les deux premiers tomes, le troisième n’a pas dérogé à la règle. Je l’ai dévoré en deux jours, entre mon boulot, la canicule et mon dodo, je me suis plongée à nouveau dans ce troisième tome qui m’a retourné l’estomac et la tête.

Ce troisième tome, La mémoire de Babel, m’a à nouveau transporté dans un univers incroyable et fantastique. Il est toujours publié par Gallimard et Gallimard Jeunesse et s’inscrit comme étant l’avant dernier de cette quadrilogie merveilleuse.

Pour ma part, le début de ce tome est long. En fait, le fait de voir nos deux protagonistes séparés ralentit la lecture, l’appauvri légèrement. Pour autant, l’écriture reste si riche et si passionnante que l’histoire n’en perd pas grand chose non plus. Le déroulement de l’action est si prenant, que durant la première partie de l’oeuvre où ils sont séparés, nous sommes happés par une curiosité intense.

Je me croirais dans un pollar pour découvrir qui est le véritable méchant dans l’histoire. En fait, comme l’auteure le dit elle-même, elle veut que son histoire soit aussi une aventure où nous plongeons dans une sorte d’enquête. Comme elle dit l’avoir ressenti avec Harry Potter. Et plus le temps passe, et plus mon amour pour cette série la place au même niveau que HP. N’en déplaise aux fans invétéré de HP qui pourrait m’enguirlander… Honnêtement, La Passe-Miroir est un équivalent de HP. Dont je suis folle amoureuse.

Comme je suis amoureuse de Thorn. Quand je repense à la première apparition de Thorn dans le premier tome, jamais je n’aurais cru que je pourrais l’aimer autant. Pourtant, il est toujours aussi chiant, taciturne, froid et insaisissable… Mais il a ce quelque chose qui me rend folle de lui.

Et Ophélie ne peut que m’approuver. Je me suis aussi enticher d’Ophélie, comme si elle était devenue une de mes amies les plus proches. Je l’imagine si bien avec son écharpe, sa maladresse et ses lunettes qui changent au grès de ses humeurs.

Ce troisième tome nous montre bien que l’union entre Ophélie et Thorn est réelle. Elle prend un tournant décisif, qui ne pourra qu’être mieux exploiter dans le prochain tome. L’attente me brûle, je me languis d’avance de découvrir la suite ! Christelle Dabos, sache que je repose tous mes espoirs sur toi. Je sais que tu ne me décevras pas.

Tout le long de ma lecture a été ponctué de « Non ! », « Ouaaais !!!! », « Mais pourquoi tu fais ça ???? », « Mais pas du tout ! », « ENFIN !!! », « Mais…… je…… »…. Démontrant bien que l’histoire me retourne tout, jusqu’à mon cerveau qui n’arrive plus à comprendre, à réfléchir ou à analyser tellement tout ça devient complètement fou.

Et je suis persuadée que le quatrième tome, le dernier de l’histoire, saura rendre honneur à ses débuts. Il suffit d’attendre, maintenant… J-127 alors !


Note : 5/5.

floral-1751088_960_720

Un commentaire sur “La Passe-Miroir, T3.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s