Monster, T1.

Monster_Deluxe_tome_1.jpg

Titre : Monster

Tome : 1.

Genre : Seinen.

Synopsis : 1986. Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien pratiquant son art à l’hôpital Eisler de Düsseldorf (Allemagne). Tenma est comblé, il vient de sauver la vie d’un chanteur d’opéra célèbre… Promis à la belle Eva Heineman, la fille du directeur de l’hôpital, son avenir est tout tracé. Tout lui sourit… Jusqu’à la nuit où arrivent deux enfants, Anna et Johann Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout… Amour, gloire et honneur laisseront place à solitude, rupture et alcool… Surtout qu’autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n’aurait-il pas sauvé un MONSTRE…


Avis :

Après de nombreuses remarques sur ce manga, je me suis plongée dedans. Le premier d’une longue série de 18 tomes, terminés à ce jour. Écrit et dessiné par Naoki Uzasawa, publié par Kana, ce manga est un super seinen.

On plonge alors dans le quotidien de Kenzo Tenma, un jeune japonais arrivant en Allemagne et devenant un docteur réputé. Le début de l’histoire se déroule en 1986, alors que Berlin était encore séparé en deux, impliquant d’ores et déjà une atmosphère lourde. En plus de ça, nous montre comment pouvait penser les médecins (comme certains doivent penser encore aujourd’hui).

Ce premier tome ne fait que poser les bases, mettre les décors avec l’histoire qui ne commence qu’à la fin du tome. Une histoire de crime, de recherche, de « monstre ».

Je ne suis pas vraiment friande des histoires d’enquête meurtrière avec un décors si lugubre, je suis plus à l’aise lorsqu’il y a du fantastique et du merveilleux, mais cette fois, je m’accroche à l’histoire surtout grâce au personnage de Tenma. C’est un personnage vraiment intéressant qui, je suis sûre, sera exploité à merveille dans la suite de l’œuvre.

Ce premier tome est donc une mise en bouche, un placement de décor pour la suite. Pour l’instant, il y a une légère intrigue, qui sera sans aucun doute renforcé dans la suite de l’œuvre.

Pour être honnête, ce n’est pas vraiment un coup de cœur. J’aime beaucoup le personnage de Tenma, j’aime beaucoup le fait de voir la réalité à travers l’œil du mangaka, mais je ne suis pas aussi excité de découvrir la suite que je l’aurais cru. En tout cas, ça ne m’empêchera pas de continuer tant que je le peux à le découvrir ! Je n’ai que les premiers tomes, mais je pense que ça sera sûrement assez pour me permettre de me plonger dans l’histoire.


Note : 4/5.

floral-1751088_960_720

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s