A silent voice, T1.

a silent voice 1

Tome suivant

Synopsis : Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…


mon avis

Ce premier tome nous plonge dans les bases de l’histoire, avec un descriptif des personnages et surtout, du déclenchement de tout ça. 

Nous rencontrons Shoko Nishimya et Shoya Ishida, les personnages emblématiques de l’histoire. Shoko est sourde et est harcelé par Shoya. 

Depuis longtemps, j’entends parler de ce manga et surtout de l’adaptation, mais je n’avais jamais vraiment fait attention à l’histoire outre le fait que c’était sur le harcèlement scolaire. Alors je le suis plongée dans l’histoire à l’aveugle ! Et j’en suis bien heureuse. 

Ce premier tome n’est pas forcément émouvant au larme, mais il fait malgré tout réfléchir. Un certain sentiment étrange se déverse dans mon cœur quand on parle de Shoya. 

Il était le méchant harceleur et devient l’harcelé. La prise de position des autres gens me brisent le cœur, surtout du professeur qui dit « tu ne peux t’en prendre qu’à toi même ». Je n’excuse en aucun cas son attitude de petit con, mais le fait est qu’il est maintenant harcelé par ses anciens amis, et que tout le monde fasse comme si de rien était est juste aussi atroce que ce qu’il a fait subir à Shoko. 

C’est donc un certain paradoxe qui s’installe entre les deux faits. D’un côté, tous les autres enfants rigolent quand Shoya harcèle Shoko, mais dès qu’il y a un rapport conflictuel avec les adultes, tout le monde le pointe du doigt pour l’accuser, le dénoncer. Mais de l’autre côté, dès lors, c’est lui qui se fait harceler. Il y a vraiment un retournement de situation.

Pourtant, je n’arrive pas à me sentir heureuse de le voir subir le retour du revers, parce que ce n’est qu’un enfant. Il semble subir une souffrance intérieure et un certain vide qui fait qu’il cherche juste à attirer l’attention. En aucun cas, je dis qu’il a raison d’avoir agit comme ça, mais il implore justement la pitié en agissant ainsi.

J’ai envie de faire lire ce manga à ma petite sœur de 10 ans, pour qu’elle voit les choses à sa façon. C’est une petite merveille avec un début d’histoire vraiment prometteur. 

J’attends de finir de lire le manga pour commencer l’anime ! Mais il me tarde malgré tout de le découvrir.


quatre étoile

4 commentaires sur “A silent voice, T1.

  1. Super content de voir que tu te lances dans ce manga qui m’a totalement bouleversé de A à Z !

    Le film d’animation est super également, mais je préfère le manga qui est plus dense. Petite anecdote : on l’a projeté au travail et j’ai été surpris de voir à quel point les gosses qui l’ont regardé (de 7 à 17 ans) ont tous adoré !

    Aimé par 1 personne

    1. Je l’ai acheté sur un coups de tête y avait les 5 premiers tomes à 13€, alors je me suis jetée dans le coup et c’est une grande surprise. J’en avais beaucoup entendu parler mais le lire… ça me fait super plaisir! Surtout que ce premier tome est une bonne entrée en matière !

      Je le montrerais à mon frère et ma sœur (8/10ans) et j’espère ça les fera réfléchir !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s