Un palais d’épines et de roses, T1.

un-palais-d-epines-et-de-roses-1016191.jpg

Titre : Un palais d’épines et de roses.

Auteur : Sarah J. Maas.

Tome : 1. (fiche)

Nombres de volumes VF : 4.

État : En cours.

Éditeur VF : La Martinière Jeunesse.

Accessible : Youboox.

Genre : Fantasy / Young Adult / Jeunesse.

Synopsis : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ? A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.


Mon avis :

En lisant le prologue, je n’avais pas bien compris la phrase  » Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ? « . Je ne comprenais pas son importance, jusqu’à lire le livre. J’ai alors compris qu’il n’était pas question que d’une haine entre mortel et immortel, ou bien même entre Feyre et ses ravisseurs. L’histoire prend une tournure bien plus profonde !

Ce premier tome nous plonge alors dans une histoire d’amour interdite, impossible, entre mortelle et immortel. Malgré la haine de Feyre envers les immortels, elle finit par tomber amoureuse ! Mais tout ne peut pas être si simple, toute histoire mérite un petit rebondissement…

Mais ce rebondissement n’est pas petit. Torture, mort, souffrance, agonie… La haine que notre coeur peut nourrir est bien plus noire qu’on peut l’imaginer. Pourtant, l’amour devient une lumière à qui se laisse la possibilité de le ressentir.

Feyre devra se battre, jouer sa vie, mettre son coeur à rude épreuve, pour récupérer son amour, sain et sauf. Mais qui sont les gentils ? Qui sont les méchants ? Pourquoi toute cette haine ? Que s’est-il passé ces dernières années, ces derniers siècles ? Quelle est cette malédiction ?

Mais surtout… Vont-ils pouvoir finir ensemble et retourner chez eux ?

Ce premier tome m’a retourné le cerveau. J’ai pleuré, ri, souri, crié, soufflé… J’ai ressenti l’histoire et les personnages. Il n’était plus questions de simple mot sur une page, mais bien de ressenti à travers chacun d’eux.

Le personnage de Feyre est complexe, fort et indépendant. J’aime l’idée de suivre la vie et l’esprit d’une femme indépendante, se battre pour ce qu’elle veut et ce qu’elle aime. Il n’est ici pas question d’avoir besoin d’un homme pour y arriver, mais par ses propres moyens. Elle est forte !

J’ai hâte de découvrir la suite de cette histoire, de voir jusqu’où je serais entraînée à travers toutes ces cours au nom des saisons. Mais aussi, de savoir si mortel et immortel pourront-ils, un jour, vivre ensemble !


floral-1751088_960_720

Note : 4/5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s