Critique littéraire │ Danger.

22786628-352-k773773

Titre : Danger.

Tome : 1.

Série : Terminée – 3 tomes.

Wattpad : AnglaisFrançais.

Genre : Romance – Fanfiction.

Synopsis : Après avoir assisté à un meurtre juste devant ses yeux lors d’une  soirée, Kelsey  Jones  fait  la  connaissance  d’un jeune  homme qui va  très vite bouleverser sa vie de petite fille modèle…

Ils me disaient: « Sois prudente, on ne l’appelle pas ‘Danger‘ pour rien. »


Avis :

C’est un vrai retour en arrière… Comme beaucoup de fois, il m’arrive de repenser au passé et me rappeler surtout un livre, une lecture précise qui m’a marqué et j’essaie toujours de la redécouvrir pour voir. En ce qui concerne Danger, il s’agit surtout d’un souvenir incroyable avec (dans mon souvenir) un vrai chef d’oeuvre d’écriture, une histoire tout à fait incroyable et un couple fort.

Eh bien. Pas du tout.

L’histoire est un ramassis d’horreur, avec une relation pire que toxique. Je l’avais lu alors que j’avais 14/16 ans et surtout, avec un regard innocent sur la question de couple et de relation amoureuse. Aujourd’hui, en le relisant en étant en couple, je ne peux pas imaginer une relation comme ils ont eu.

Nous suivons donc la vie de Kelsey Jones, 17 ans, qui va voir un meurtre fait par… Justin Bieber. Oui, j’aurais peut-être dû le dire : c’est une fanfiction. J’ai été de nombreuses années une grande amoureuse de Bieber, écrivant moi-même des fanfictions sur lui et tout ce qui va avec.

En tout cas, le rôle de Bieber dans l’histoire est une réelle déception que je ne peux plus supporter. Pour autant, j’ai continué de lire la fiction jusqu’à la fin et j’ai été à la fois agacée et surprise par l’idée que j’en avais. Je voyais cette histoire comme une vraie merveille et en réalité, ça n’a été qu’une représentation d’une relation pire que toxique.

À l’origine, l’histoire est américaine, ce qui fait que la traduction est aussi très mal faites. Autant pour les phrases que pour l’orthographe. Le nombre de faute qu’il y a… ça me rend malade. Autant, je sais que je peux faire beaucoup de fautes, mais autant, jamais. Ça me donne envie de tout reprendre et tout réécrire sans fautes. J’en deviens folle à chaque lecture.

Et puis, beaucoup trop de chose se passe qui n’ont aucun sens. Elle vient de se faire agresser sexuellement, elle a faillit se faire violer, mais le jour d’après, elle agit comme si ça l’avait endurci sans la traumatiser. Une allusion dans un chapitre après, et c’est tout. Cette distance avec la réalité brise tout.

Puis, à croire que le meilleur gars du gang est encore au lycée… Oui, monsieur va au lycée tous les jours alors que tous les soirs il tue quelqu’un. C’est n’importe quoi !

L’avoir relu m’a permis de me rendre compte de l’innocence littéraire que j’avais en moi durant de longues années. Mais aussi et surtout, ça m’a permis de voir la maturité que j’ai pris depuis. Le pire dans toute cette relecture, c’est la prise de conscience… Nous étions plus de 1000 personnes à attendre les chapitres par semaine, mais c’était vraiment une horreur à lire ! Je suis bien contente d’avoir arrêté de le lire.


Note : 2/5.

ornament-2019452_960_720

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s