Critique cinématographique │ Sawako, S1.

Kuronuma.Sawako.full.130613

Titre : Sawako.

Saison : 1.

Éditeur VOD : Netflix.

Genre : Shojo/romance.

Synopsis : Tout les oppose mais c’est ce qui pourrait les réunir ! Au lycée, Sawako suscite peur et incompréhension à cause de son apparence. À l’opposé, Kazehaya est un jeune homme charmant que tout le monde considère comme son ami. À son contact, Sawako commence peu à peu à changer mais il est difficile de combattre les préjugés !


Mon avis :

Parallèlement à la lecture du manga, j’ai décidé de regarder l’anime. Déjà, parce que j’avais envie d’entendre la voix de Sawako et Shotâ, mais aussi parce que j’avais envie de plonger encore plus dans cette histoire que j’adore.

Cette première saison est une belle adaptation du manga, avec certains passages en moins, d’autre en plus… Mais l’histoire reste toujours aussi adorable. Le chara-design de Sawako est aussi incroyable que dans le manga, par contre, je n’imaginais pas du tout une voix comme ça… Le premier épisode m’a un peu dérangé, puis finalement, je me suis habituée.

La voix de Chizu est vraiment reconnaissable, étant donné que c’est aussi celle de Boruto. J’ai regardé le début de Boruto (avant qu’il parte en filler sur filler pendant 239 épisodes) et franchement, je trouve que ça presque mieux à Chizu qu’à Boruto !

Pour le reste, l’anime est vraiment bien, c’est une belle adaptation avec un opening et un ending tout simplement magnifique, avec des chara-design tous plus remarquable les uns que les autres et pareils pour le reste…

Et j’ai adoré la voix et le style du père de Sawako en anime ! Sa voix est exactement comme je le rêvais… Un vrai coup de coeur. Tout comme celle de Ryû, avec sa nonchalance et son foutisme… Je l’imaginais exactement comme il est adapté.

Tout ça pour dire que l’anime est une belle adaptation et que même sans avoir à lire le manga, la série la représente vraiment bien ! Pour ceux qui 30 tomes font peur, tentez cet anime, disponible sur Netflix avec 37 épisodes au total avec 2 saisons.


Note : 4/5.

ornament-2019452_960_720

4 commentaires sur “Critique cinématographique │ Sawako, S1.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s