Critique cinématographique │ Newport Beach, S1.

the-oc03-01

Titre : Newport Beach / The OC.

Saison : 1.

Genre : Teen drama.

Synopsis : Lorsque Ryan Atwood arrive à Newport Beach, il est loin de se douter de ce qui l’attend. Située dans le plus riche comté de la Californie, l’Orange County, cette ville abrite les familles les plus aisées et le change radicalement du quartier pauvre où il a grandi. Ryan devra se faire une place au milieu de tout ce beau monde et pourra compter sur le soutien de son nouvel ami Seth, qui a lui aussi fort à faire avec la jolie Summer, dont il est amoureux depuis sa plus tendre enfance mais qui ne le remarque pas…


Mon avis :

La première saison nous plonge alors dans un univers d’argent, de bijoux et de commérages. C’est une série avec un style similaire à Gossip Girl, sauf qu’ici, il n’y a pas vraiment de Blair et de Chuck, mais nous avons une Marissa et un Ryan.

Marissa est une jeune fille issue d’une famille un peu particulière, avec un père adorable, mais qui finira en justice pour fraude fiscale et une mère croqueuse de diamant qui est issue elle-même d’une famille de pauvre et marginale, puis Ryan un jeune de banlieue qui finira par être adopté par Sandy et Kristen Cohen.

C’est une bonne série pour faire passer le temps, pour faire éprouver des dizaines d’émotion folles en quelques épisodes. Surtout quand nous rencontrons Seth Cohen, le nouveau frère adoptif de Ryan. Fou des BD, marvel, comics… C’est un jeune geek, nerd ou appelez le comme vous voulez ! Il est fou amoureux depuis toujours de Summer, la meilleure amie de Marissa, mais elle ne sait même pas qui il est.

De nombreuses histoires vont se succéder jusqu’au moment où Marissa et Ryan vont s’aimer, où Seth et Summer vont s’apprécier… Mais au milieu de tout ça, il y aura un divorce, un mariage, une tromperie, une vengeance, une soirée trop arrosée, une visite à l’hôpital, un incendie, un abandon, un bal des cotillons, des coups de poings, un voyage à Tijuana…

La vie à Orange County n’est vraiment pas de tout repos ! Mais c’est avec un grand plaisir qu’on y participe. On y rencontre des personnes qui, à l’origine, n’aurait rien à faire ensemble, mais qui passe au-dessus de ces stéréotypes pour s’apprécier pour ce qu’ils sont vraiment.

Summer et Marissa sont deux filles populaires du lycée, elles sortent toutes les deux avec des garçons beaux, riches et populaires. Pourtant, quand elles ont l’occasion de rencontrer Ryan et Seth, leurs attentions divergent. Même si l’une a un peu honte de le ressentir, elle finit par assumer ce qu’elle ressent (après de nombreux épisodes où on la voit batailler contre elle-même).

Et nous voyons aussi l’hypocrisie bien présente dans ce genre de milieux. Pourtant, Ryan, notre petit de banlieue, arrive à prouver aux autres que même en venant du plus bas, on peut s’élever si on lui laisse sa chance.

C’est une très bonne série que je recommande !


Note : 4/5.

ornament-2019452_960_720

5 commentaires sur “Critique cinématographique │ Newport Beach, S1.

Répondre à Didi's Library Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s