Critique littéraire │ Sawako, T22.

sawako-22-kana

Titre : Sawako. (fiche)

Tome : 22.

Série : Terminée – 30 tomes.

Éditeur VF : Kana.

Genre : Shojo.

Synopsis : Nos amis doutent encore et toujours à propos de leur avenir, et Chizu-chan n’échappe pas à la règle. Faut-il encourager l’être aimé à partir ? A-t-on le droit de vouloir le retenir par amour ? De nombreuses questions auxquelles elle semble ne pas trouver de réponses… De leur côté, Sawako et Kazehaya étudient pour les concours et ne trouvent pas de temps pour se voir. Les choix à venir s’annoncent difficiles et chacun à besoin d’être soutenu…


Mon avis :

Nous rentrons à nouveau dans ce 22e tomes avec Chizu, finissant son travail qui discute avec le père de Ryû. Ce dernier, quant à lui, inconnu au bataillon depuis quelques temps déjà. Soit en train de dormir, soit en train de s’entraîne. Afin d’intégrer une bonne université, il continue de s’entraîner à fond dans le sport qui pourrait lui offrir cette possibilité grâce à une bourse sportive.

Chizu, par contre, vient d’apprendre que son amour de jeunesse, celui qu’elle a toujours cru aimer… Le frère de Ryû : était devenu papa depuis peu. Ouh, coup de massue. Pourtant, elle ne le prend pas si mal que ça, au contraire. Elle semble même ravie que son ami d’enfance ait maintenant sa petite famille à lui. Comme quoi, elle est passée à autre chose, ou bien vers quelqu’un d’autre ?

Capture d’écran 2020-03-31 à 15.05.27

Nous voyons ensuite l’amitié entre Sawako et Chizu plus intense et forte qu’auparavant, lorsque l’on voit Chizu appeler Sawako. En effet, Chizu se sent seule et à besoin de ses amis, à défaut de ne pas pouvoir appeler Ryû, elle sait pertinemment que Sawako sera toujours présente au moindre soucis. C’est pour ça qu’elle finit par dormir chez elle. Le plus adorable dans tout ça, c’est bien qu’elle n’a pas besoin de parler pour que Sawako sente la tension et la tristesse émaner d’elle. Pourtant, elle ne dit rien et attend que ce soit à Chizu de commencer. Leur amitié est bien plus intense et je suis si émue de voir ce grand avancement, comparé aux premiers tomes. Elles sont si adorable… Que je pourrais en parler.

Ce tome nous plonge dans la réalité de chaque étudiant, de chaque adolescent. L’âge du choix : veut-on poursuivre ses études ? Veut-on partir loin au risque de s’éloigner de ceux qu’on aime ? Partir seul.e ? Aujourd’hui, notre petite bande s’enfonce de plus en plus dans ce genre de raisonnement, s’inquiétant de la suite de leur vie. Alors que Chizu panique à l’idée de voir Ryû partir, Sawako ne peut s’imaginer quitter Kaze. Pourtant, si lui compte rester dans sa ville et elle pense à aller à l’université afin de devenir professeur, que va-t-il se passer ?

Alors que tous les autres tomes sont principalement centré sur Sawako et Kaze, quelques uns font exception comme on peut le voir dans celui-ci avec surtout Chizu et Ryû qui sont important, surtout dans ce premier chapitre. Qui est, de loin, mon chapitre préféré du tome avec la déclaration des deux tourtereaux. Mes bébés d’amour, ça.

Nous retrouvons aussi Kurumi qui s’inquiète tellement pour l’université qu’elle diminue ses heures de sommeil pour pouvoir augmenter ses heures de travail. Ce stratagème la met plus en danger qu’autre chose et Sawako, toujours à l’écoute, s’en rend bien compte et fera tout pour l’aider, jusqu’à l’aider à réviser. Étant si douée pour expliquer, elle deviendra sa professeur durant les pauses et les récréations. Comme quoi, Sawako est un vrai couteau suisse.

Quant à Ayane, notre troisième chérie de la bande, nous ne la voyons pas beaucoup dans ce tome, par contre, nous voyons l’inquiétude et le stress que le futur lui provoque. Autant que ses propres sentiments. Est-elle vraiment amoureuse ? Que veut-elle pour plus tard ? Pour maintenant ? Est-elle heureuse ? Devrait-elle partir loin, à Tokyo, ou choisir l’université à Sapporo pour rester à côté de Kento ?

Ce tome se termine sur nos trois filles qui sont en plein doute concernant leur couple et leur futur. Doivent-elles mettre en avant leur couple ou leur avenir ? Leur université, au risque de s’éloigner de la personne aimée, ou bien rester avec leur copain mais rater une chance d’avoir un futur ? C’est un tome intense et construit, sur le choix que nous pourrions tous un jour avoir à prendre.


Note : 4/5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s