Critique littéraire │ Too bad I’m in love, T2.

Tome précédentTome suivant

Synopsis : Depuis qu’Aoi lui a fait sa déclaration, Mahiru ne peut s’empêcher de penser à lui tout en se demandant pourquoi il l’a choisie. Elle se sent de plus en plus attirée par le garçon mais manque totalement de confiance en elle. C’est alors qu’Aoi lui fait une révélation.

Le second tome nous permet de découvrir un peu mieux l’origine de la relation entre Aoi et Mahiru. Alors qu’on croyait qu’ils s’étaient rencontrés au lycée, à leur premier jour, on découvre maintenant qu’ils se sont rencontrés bien avant ! Et que Mahiru a réussi à alléger un poids des épaules d’Aoi.

Nous découvrons aussi un peu plus sur le passé d’Aoi, même si encore rien n’est sûr concernant sa vie familiale et son rang social. En tout cas, on voit que Ginga a toujours été là pour lui, mais jusqu’où ?

La relation entre Mahiru et Aoi finit par prendre forme, petit-à-petit. On la voit prendre confiance en elle-même, voulant déjouer son karma si fragile. Et puis, les deux se complète, en quelque sorte. On voit qu’ils pensent souvent la même chose, voient les choses de la même façon… Ils sont complémentaire.

J’ai bien aimé ce petit tome. Chaque tome est vraiment rapide à lire ! Mais c’est adorable et doux, donc, ce n’est pas vraiment gênant. Même si le nais des scènes peut agacer… Je trouve ça quand même attendrissant.

Note : 3 sur 5.

2 commentaires sur “Critique littéraire │ Too bad I’m in love, T2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s