Critique cinématographique │Brooklyn Nine-Nine, saison 7.

brooklyn 99

←  Saison précédente.

Synopsis : La vie au sein du commissariat de police de Brooklyn n’est pas de tout repos : une pléiade d’inspecteurs un poil loufoques doivent jongler entre leur mission de protéger et servir les habitants de la ville, leur vie personnelle et surtout celle du bureau.

Cette septième saison nous permet de replonger un peu plus dans le quotidien loufoque de notre bande de flic préféré. Toujours bien localisé à New-York, tous ensemble dans le 99e district, nous avons le plaisir d’avoir tous nos officiers à leur place : Raymond revient au commande !

Dans cette saison, nous tournons beaucoup autour de la romance entre Jack et Amy, surtout sur leur volonté d’avoir un bébé et la tension que leur emploi peut provoquer. L’idée d’être parent alors qu’ils font tous les deux partis de la police qui est un métier vraiment prenant et qui peut être dangereux, les inquiétait beaucoup.

Heureusement, Charles, Rosa, Terry et même Raymond sauront être là pour les rassurer. Tout autant qu’ils seront là pour apporter de nouvelles histoires. Une nouvelle année, une nouvelle saison veut dire surtout : un nouveau casse d’Halloween. Bon, ça a aussi été le casse de la Saint-Valentin et même le casse de Pâques ! En tout cas, ça a été un vrai casse qui cassait les codes.

Cette saison nous permet de voir une certaine évolution de tous les personnages : que ce soit Holt qui repart de rien pour revenir plus fort, que ce soit Jack qui découvre une force intérieure pour devenir père et qui fera même la paix dans sa propre famille, avec son père et celui-ci avec le sien… Que ce soit même Hitchock qui évoluera !

En réalité, cette série a bien changé depuis sa première saison, les personnages ont évolué autant que le scénario en lui-même. Il n’est plus question d’uniquement rire ou faire passer le temps, il y a quelque fois une certaine morale derrière les épisodes, tout en gardant un humour décalé qui ne plaît pas forcément à tout le monde.

La fin démontre surtout la force d’esprit d’Amy, que nous pouvons ressentir même dans toute la saison. Malgré sa grossesse, elle garde la tête forte et haute, elle se bat pour ce qu’elle croit et continue d’arborer cet air heureux et joyeux, tout en restant droite et courageuse. En réalité, avec Rosa, se sont vraiment mes personnages préférés de la série, celle qui ont le plus de force et de courage.

Cette saison n’est pas la dernière, je viens de voir que la huitième saison était en court d’écriture et qu’ils souhaitaient même y insérer des faits sur le Covid-19, qui touche énormément New-York actuellement. Cette perspective permet d’attendre quelque chose qui pourra nous rappeler ces mauvais moments tout en humour. Ça me tarde de découvrir ça !

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s