Critique littéraire │ Jagaaan, T3.

jagaaan 3

Tome précédent │ Tome suivant

Synopsis : L’existence des Détraqués est désormais connue du grand public. C’est le moment que choisit un étudiant pour apparaître à la télévision et se présenter ouvertement comme un “Détra-combattant”. Il lance un appel à tous ses semblables, les exhortant à se battre à ses côtés, au nom de la justice ! Autour de ce jeune homme honnête et droit, des individus de tous horizons se rassemblent… et Jagasaki lui-même accepte de rejoindre ce groupe de héros hétéroclites !

mon avis-2
coeur de coeur

Alors que Jagasaki se croyait le seul détraqué combattant, il s’était déjà retrouvé confronté à un second lors du deuxième tome, mais dans ce troisième, il y en a encore d’autre ! Mais surtout, la vérité éclate aux yeux de tous, en pleins journal télévisé.

En plus de ça, la relation entre Belle et Jagasaki prend de l’ampleur. Elle devient sa partenaire au travail, mais aussi la partenaire de Jagaaan, ce héros torturé et inconnu. Ils deviennent plus intime, partageant ainsi une partie de la vie de Jagasaki totalement inattendu et incroyable.

Au début de ce tome, 6 nouveaux détra-combattant se retrouvent, y compris Jagasaki. Leur point commun créait une sorte de relation intime entre chacun, même s’ils n’y pensaient pas réellement au début. Mais ils ont oublié qu’ils étaient avant tout des détraqués et que leurs sentiments, leur égoïsme, pouvaient les rendre fous.

Pourtant, Jagasaki découvre en tout ces nouveaux personnages une part de réelle bonté. Alors qu’il ne cherchait qu’à assouvir un besoin de vengeance et une envie meurtrière, il découvre ici un fond réellement bon en eux. Ils ne sont pas animés par ces sentiments négatifs et violents. Ils ne sont habités que par l’idée d’aider et de sauver.

Cette comparaison attire à nouveau l’attention sur le bien fondé de Jagasaki. Alors qu’il cherche à tuer tout les détraqueurs afin de rendre vie à sa petite-amie, il se rend vite compte que ses envies ne sont que purement égoïste. Pourtant, il aurait presque envie de croire en un futur plus blanc, plus lumineux.

Parallèlement, nous retrouvons Motomu Robahata, le pervers complètement taré que nous avions déjà rencontré dans le premier tome et que nous avions appris à connaître dans le second. Ici, il devient encore plus compliqué à saisir parce qu’il devient clairement un détraqué sans en être un réellement. Il se transforme à loisir, violant des jeunes femmes, les droguant par la magie de son pouvoir. Cette vision me met en horreur, personnellement.

Dans ce tome, nous avons la retrouvaille entre Roba et Jagasaki. Aucun des deux ne sait que l’autre est un détraqué, mais une sorte de relation un peu étrange naît entre eux, entre amitié et… Je ne sais pas trop. C’est assez troublant, parce que les deux savent que leur vie se finira dans le malheur. Ce n’est qu’un prémices d’une amitié qui naitra au fur et à mesure.

Ce troisième tome nous permet donc de découvrir de nouveaux personnages qui semblent être important pour la suite, de nouveaux détra-combattants et surtout, qui inaugure une romance qui fera chavirer l’histoire. Un vrai plaisir à lire, comme d’habitude !

Note : 5 sur 5.

12 commentaires sur “Critique littéraire │ Jagaaan, T3.

    1. Toujours un vrai coup de coeur! il me tarde même lundi pour aller chercher le tome 6 que j’ai oublié d’acheter (et la fin du mois pour le tome 7!!)
      Roba me dégoûte à un point inimaginable, surtout dans le tome 4 et 5 où on le voit devenir un être encore plus… bruuh

      J'aime

      1. Tu verras que l’histoire prend une tournure totalement incroyable par la suite!! Je ne veux surtout pas te spoil, donc je t’incite très fortement à aller les feuilleter!

        J'aime

      2. Oui, j’imagine. Mais dis toi aussi que c’est quand même assez rapide à lire. En une journée j’ai réussi à relire les 5 que j’avais pour en faire des articles. Il faut juste s’y mettre aha

        J'aime

      3. Oui, c’est vrai que ça en revient chère… J’ai eu la chance de commencer la série dès le premier tome et donc d’avoir plus de temps (et d’argent) pour acheter au fur et à mesure.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s