Critique littéraire │ Takane & Hana, T8.

takane & hana 8-2

Tome précédent │ Tome suivant

Synopsis : C’est la Saint-Valentin ! Hana hésite autant sur le genre de chocolats à acheter que sur la façon de les offrir à Takane sans rien laisser paraître de ses sentiments… Passée cette épreuve, elle garde profil bas, mais c’est compter sans son père qui invite à l’improviste le prétendant à un dîner de famille. Un peu alcoolisés, les deux hommes discutent de l’avenir de la rencontre arrangée, lorsque Takane lance une réponse ambiguë… En amour, tous les coups sont permis… Et ça, Hana l’a bien compris !

mon avis-2

La couverture est en alliance avec l’histoire : au Japon, il est courant d’offrir des chocolats le jour de la saint-Valentin, et lorsque Hana décide d’en acheter pour Takane, elle a bien trop peur de faire ressortir ses sentiments et de se faire démasquer. Heureusement, l’utilisation des « chocolats d’amitiés » existe aussi et c’est avec ça qu’elle s’en sortira sauve.

Pourtant, elle sait ses sentiments pour lui, elle en a conscience, mais a bien trop peur de le perdre. Une fois la capitulation faite, Hana est persuadée que Takane l’abandonnera plein de fierté et que leur relation et leur arrangement se terminera. Sauf que, Takane aussi semble tenir à Hana plus que de raison. Ce qui fait que cette histoire prendre une tournure assez intéressante.

Surtout que Takane se rapproche de plus en plus de la famille de Hana, autant du père qui est devenu son collègue que de la mère qui répète qu’avoir un fils ne la dérangerait pas. En réalité, cette relation dites anodine prend des proportions assez intense, mais malgré ça, la nouvelle pauvreté de Takane instaure un doute sur la possibilité d’un mariage avec Hana. Et puis, tant qu’elle est étudiante… Mais après ?

Elle sait ses sentiments, mais ne connait pas ceux de Takane, alors maintenant elle doit tout faire pour ne pas souffrir à la fin et pour ça : elle doit emprisonner Takane dans cette relation. Et pour ça, l’amour est le meilleur moyen d’enfermer quelqu’un. Prochaine étape : faire tomber amoureux Takane.

Mais le temps passe et passe, et Hana est déjà en première au lycée, ce qui fait que la fin de sa vie de lycéenne se rapproche, mais aussi et surtout que la potentiel fin de leur arrangement en vue d’un mariage se rapproche aussi. Sauf que son plan est toujours en pleine exécution !

Après le travail acharné de Takane, il a le droit à une augmentation et retrouve un certain prestige social et une certaine richesse, reprenant sa vie à peu près là où il l’avait laissé. Prouvant surtout à son grand-père qu’il mérite tout ce qu’il a. Alors quand il déménage pour retourner dans une grande maison, et que la famille de Hana emménage dans cette même maison, ça semble un peu fou, non ?

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s