Critique littéraire │ Let’s get married, T6.

lets get married 6

Tome précédent Tome suivant

SynopsisLes amours sont au beau fixe entre Ryû et Asuka. Un jour que celle-ci rend visite à sa famille, elle profite d’une conversation entre mère et fille pour mettre les choses en perspective. Mais voilà que la situation se complique lorsque son père revient à la maison avec une relation de travail : Kamiya ! La soirée va bon train et, étonnement, le commercial apporte son aide à Asuka pour garder sa relation avec Ryû secrète. Toutefois, le jeune Kanade, très attaché à sa grande sœur, compte bien découvrir l’identité de cet homme mystère…

mon avis-2

 

Ce tome est un peu mieux que les autres. Il relate d’une relation réelle, avec quelques avancements qui sont de l’ordre de la vie normale. Malgré les quelques coïncidences encore un peu trop flagrante, ça passe assez bien.

Le personnage de Kanade, le petit-frère d’Asuka, est attachant. C’est le premier personnage que j’aime vraiment bien dans toute la série alors que je ne l’ai vu que sur 10 pages. Mais il est réel, il est vivant, il s’inquiète, il ressent, il parle, il est vrai. Contrairement aux autres personnages qui ont l’air tout droit sorti d’un mélange de cliché.

Ce tome permet un avancement majeur dans la vie de couple de Asuka et Ryu, ils décident enfin d’emménager ensemble. Et c’est mignon au fond, alors ils cherchent un nouvel appartement pour vivre ensemble. C’est ce genre de petit moment évident dans une relation que j’aime bien.

Puis, ils communiquent de plus en plus, échangeant les erreurs et les bonnes nouvelles de leur journée. Ils finissent enfin par avoir une vraie communication. Par contre, le futur leur prépare des choses compliqué à surmonter. Alors qu’Asuka vient d’être promue et est heureuse d’être reconnue professionnellement, Ryu semble avoir quelques petits problèmes qui ne vont pas tarder à arriver.

En bref, ce tome est rapide, il suit une ligne plus lente que les autres tomes, mais garde une certaine étrangeté, parce qu’il représente de nombreux clichés et stéréotypes qui m’agace. En dehors de ça, l’histoire d’amour avance, mais encore une fois : la question du mariage est assez superflus alors que c’est aussi le thème principal de l’histoire.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s