Critique littéraire │ Let’s get married, T7.

lets get married 7

Tome précédentTome suivant

SynopsisAsuka et Ryû ont franchi une nouvelle étape dans leur relation en s’installant ensemble et filent le parfait amour quand, tout à coup, le présentateur se voit proposer un poste… à Washington ! De plus, cette mutation ne serait pas l’affaire de quelques mois, mais de plusieurs années. Le choix s’annonce difficile. D’un côté, ce tremplin professionnel lui ouvrirai les portes des informations internationales, mais de l’autre, il y a Asuka… Quelle sera la réaction de la jeune femme à l’annonce de cette nouvelle et que décideront-ils ?

mon avis-2

Ce tome est un peu plus agréable à lire, contrairement aux autres. Ryu décide donc de partir à Washington, de laisser Asuka et je trouve ça d’un côté vraiment bien parce que le futur professionnel est vraiment important autant pour Asuka qui vient d’être promue ou même pour Ryu qui se fait muter, ce qu’on peut appeler promotion aussi. Je pense que même en couple, il faut qu’on pense à notre futur professionnel.

En tout cas, le fait de les voir loin l’un de l’autre me fait du bien, parce qu’il n’y a donc plus de clichés toutes les deux pages, il n’y a plus de gnangnan qui m’agace. Autant, là, c’est le frère Kanade qui m’énerve parce qu’il cherche toujours à casser Ryu alors qu’il est encore jeune et qu’il a un style de pensé bien arrêté en tant que jeune garçon.

Pour le reste, Kamiya est toujours insupportable, ça pourrait presque être du harcèlement. Coucher, le chien. Il m’énerve parce qu’il rend à la fois mal-à-l’aise Asuka et Ryu, tout en continuant de persévérer alors qu’Asuka lui a clairement dit non. Non, c’est non. Bouge de là. Et en plus de ça, Asuka qui agit comme si c’était un bon collègue…. Non, ma biche, toi aussi va te coucher.

Il y a de nombreuses choses qui m’agacent tout le long de la série, et j’en ai un peu marre de voir et revoir tout ça. Je me dis qu’il me reste encore deux tomes et, malgré tout, j’ai envie de voir comment se termine l’histoire. Si je l’arrête maintenant, je crois que j’aurais du mal à passer à autre chose. Et puis, maintenant qu’il est à DC, je me dis que peut-être je vais apprécier davantage l’histoire.

Note : 4 sur 5.

Un commentaire sur “Critique littéraire │ Let’s get married, T7.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s