Critique cinématographique │ New Girl, Saison 2.

Synopsis : Après avoir été licenciée de son poste d’enseignante, Jess essaie de trouver une nouvelle carrière. Alors qu’elle commence à sortir avec un médecin, son amitié de plus en plus ambiguë avec Nick entraîne des complications. Pendant ce temps, Cece est à la recherche d’un mari indien convenable au grand désespoir de Schmidt qui l’aime encore. De son côté, Winston rencontre quelques difficultés dans sa carrière professionnelle et dans sa vie amoureuse.

Cette saison est passée si rapidement que j’ai presque l’impression d’en avoir tout oublié. Pourtant, en le regardant : ça me paraissait évident que j’adore toujours autant cette série. Les personnages sont intéressants, drôles, loufoques, et la moitié du temps c’est n’importe quoi. Franchement, c’est incroyable.

La romance a une place assez importante dans cette saison autant avec Cece et Schmidt qui arrêtent leur relation, ce qui fait que Cece accepte de participer à un mariage arrangé avec l’indien que sa mère choisira et ainsi : Schmidt retournera dans son passé en retrouvant Elisabeth, son amour d’université.

Elisabeth est un drôle de personnage, je l’ai franchement adoré. Cet idiot de Schmidt de la mérite clairement pas ! C’est une femme intéressante, impulsive, honnête et fiable. Lorsqu’elle a rencontré Schmidt il était encore obèse et elle a su l’aimer malgré tout. Et aujourd’hui, c’est justement l’homme imbus de lui-même qu’il est devenu qui l’agace. Elisabeth et Cece sont en quelques sortes deux personnages totalement opposé, mais qui sont en même temps si semblable…

Malgré ça, on voit que Schmidt n’arrive pas à oublier Cece et malgré la relation saine qu’il entretient avec Elisabeth, il voudra retrouver un peu de cette toxine qu’il vivait avec Cece.

Pour Jess, cette saison est pleine de surprise. Autant avec le magnifique Docteur Sam, que j’ai adoré ! Son rôle, son physique, son humour, sa personnalité… Bref, j’ai beaucoup aimé son personnage ! Puis surtout avec Nick. Ce dernier, par contre, vivra une relation assez singulière avec une stripteaseuse qui saura lui faire tourner la tête. Malgré ça, on retrouve toujours ce lien entre Nick et Jess, ce lien qui jusqu’à présent n’était qu’amical, qui se transforme enfin en amour.

Pour Winston, la vie reste assez tranquille. Alors que dans la saison 1, il a l’air d’être un garçon assez imbus de lui-même, qui cherche à faire son beau et autre : on se rend vite compte qu’en réalité, il est aussi barré que les autres : voire plus. Il a un humour totalement bizarre, des idées de prank qui ne devraient existé et puis… Niveau amour, il n’arrive vraiment à rien, le pauvre.

Ainsi, cette saison est drôle et entraînante, comme d’habitude. Elle nous offre une perspective vraiment intéressante sur la suite de l’histoire avec la relation amoureuse de Nick et Jess qui débute, puis avec le choix que Schmidt devra faire : Cece ou Elisabeth ? Puis, Winston, il va falloir qu’il aille consulter pour ses blagues tout juste passable.

Note : 5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s