How to Get Away with Murder, Saison 2.

← Saison précédente │ Saison suivante →

Synopsis : Dix jours après le meurtre de Rebecca, Annalise et Frank sont déterminés à découvrir qui l’a tuée. Alors qu’ils tentent de continuer à vivre comme si rien ne s’était passé, Annalise accepte le dossier de Caleb et Catherine Hapstall, accusés d’avoir tué leurs parents. Pendant ce temps, Connor se pose des questions sur sa relation avec Oliver et Asher travaille avec Emily Sinclair afin de protéger ses secrets. De son côté, Wes décide d’enquêter sur les véritables circonstances de la mort de sa mère.

Cette saison est plus complexe que la première. Alors que la première nous faisait découvrir un peu plus sur le passé d’Annalise, tout en restant assez évasive, cette seconde saison entre davantage dans le détail et sur cette relation qu’ont Wes et Annalise. Si, au départ, on pensait à une relation prof/élève assez banale, on réalise bien vite que l’histoire en est tout autre.

Entre nouveau meurtre et mensonge, on reste sur cette lancée d’une série thriller et dramatique. Si vous cherchez une série drôle pour vous détendre, vous pouvez passer votre chemin. Par contre, si vous cherchez une série intrigante, mystérieuse et une histoire qui vous fait plonger la tête la première dans un méli-mélo de récit à couper le souffle, bienvenue !

On y découvre de nombreuses relations qui pourraient être considéré toxique, d’un point de vue extérieur, comme on peut le voir avec Oliver et Connor, qui entretiennent une relation assez singulière. Pour autant, ces deux personnages permettent de voir de nombreux points assez méconnus, rien qu’avec le sida, dont le personnage d’Oliver est affublé.

Je ne connais pas beaucoup de série, voire aucune, où un personnage est atteint du sida et l’assume. Cette relation qui paraît toxique est en réalité une relation basé sur le respect et l’amour, même si de nombreux points restent à débattre notamment avec les mensonges et le caractère compliqué de Connor.

Il y a aussi beaucoup de ressentiment parmi tous les personnages, que ce soit pour Wes, que pour Franck, Bonnie ou même Laurel. N’oublions pas de parler de celui d’Annalise. Cette saison nous permet de voir un passé un peu plus noir encore à notre avocate forte et indépendante, avec une relation passée toxique et une enfance compliqué.

De nouveaux couples se créaient aussi, d’autre se sépare. Il y a beaucoup de moment où je me disais  » hein? quoi ? depuis quand?  » et d’autre où je me disais  » ah, bah, enfin ! « . Si Wes s’est tant battu pour Rebecca, pour savoir la vérité et la faire entendre, on le voit finalement tomber amoureux de quelqu’un d’autre.

En réalité, cette série m’agace autant qu’elle m’attire. Je suis tout simplement estomaquée à chaque fois que je regarde un épisode, parce qu’il se passe forcément quelque chose de what-the-fuck à chaque fois. Lui il tue lui, l’autre embrasse l’un et celui-là ment à celui-ci. À la fin, je ne sais plus où regarder et quoi faire.

Cette série est pour l’instant celle que j’apprécie le plus, parce qu’elle me permet de voir un peu plus en Annalise qu’une femme froide et intransigeante. Si, au départ, j’aimais bien son caractère de femme forte et indépendante, je me suis rapidement rendue compte qu’elle était aussi très violente dans ses mots et très agressive. Mais quand on sait sa vie, on peut ressentir de la pitié et de la compassion pour elle, puis la comprendre aussi un peu.

Je n’apprécie pas forcément un personnage que d’autre dans cette saison, ils m’agacent un peu tous et me plaisent aussi un peu. Ça dépend de chaque épisodes, en fait. Pour autant, l’histoire m’attire toujours autant alors je fonce dedans, tête baissée et me laisse couler dans ces tribunaux, ces mensonges et ces coups-bas.

Ce qui me fascine avec cette série, c’est que je ne sais pas du tout d’où a commencé l’histoire et comment la série pourrait se terminer. À quoi peut bien ressembler le dernier épisode ? Comment mettre un point final à toutes ces histoires ? Et bien, je vais continuer jusqu’à le découvrir !

Note : 4 sur 5.

2 commentaires sur “How to Get Away with Murder, Saison 2.

  1. Je ne me rappelais plus spécifiquement de la saison 2 mais grâce au nom Hapstall pas mal d’éléments me sont revenus. Je crois que j’ai commencé à bien apprécié les personnages ici moi, genre à peut près tous sauf Michaela en fait. Je pense qu’Asher et Connor sont mes préférés mais ça reste serré.
    Et donc, je me rappelle aussi qui fait la bêtise du milieu de saison normalement.

    Il m’amuse ton ressentiment à la fin de l’article puisqu’il ne va faire que grandir tout du long de la série.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s