Critique littéraire │ Heartstopper, T1.

Tome suivant →

Synopsis : Ceci est l’histoire de deux lycéens. Nick, le rugbyman au sourire solaire. Charlie, le musicien au cœur solitaire. Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents, parce qu’ils n’ont pas le même caractère, leur amitié n’était pas gagnée. Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux. Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance. Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

Ce premier tome présente une petite histoire toute douce entre Charlie et Nick. Tout deux dans une école de garçon, dont Charlie est en troisième et Nick en seconde. Partageant une classe ensemble, ils font connaissance, pourtant, rien ne semble les faire devenir ami.

Charlie est un musicien et il est le premier de l’école à avoir fait son coming out, s’étant fait harcelé durant son année de quatrième. Heureusement, arrivé en troisième, les choses se calment et il finit même par devenir un petit populaire, que tout le monde trouve gentil. Le retournement de veste des adolescents…

Nick, quant à lui, est un rugbyman, un petit mec qui traine avec des gars souvent trop con et vulgaire, une partie homophobe et sexiste… Bref, pas la folie !

Et quand les deux deviennent amis, quelques choses se passent. On passe tout le tome, avec de magnifiques dessins, à découvrir la relation naissante entre les sentiments, les doutes, les questions et leur amitié fusionnel.

C’est une jolie petite bd jeunesse qui saura faire chavirer des cœurs avec des dessins tout doux. L’histoire entre doucement dans le vif du sujet, mais nous prépare doucement pour le second et troisième tome qui sont déjà sortis.

Sans oublier qu’une réelle question sur l’homosexualité se pose, notamment pour les plus jeunes, qui ressentent une attirance pour une personne du même sexe après avoir cru aimé le sexe opposé depuis toujours. Est-ce une idée toute faite du patriarcat/de la société ? On croit que tout le monde naît hétéro, pourtant… Non.

Si vous cherchez une petite lecture rapide et agréable, je vous le conseille fortement ! Les dessins sont beaux, agréables, les dialogues sont clairs et constructifs… Une vraie petite pépite.

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s