Critique littéraire │ Strawberry moon : La fille de la lune.

Synopsis : Sur un campus universitaire situé au bord d’une lagune, des événements inquiétants se succèdent. Des étudiants disparaissent pendant plusieurs heures, puis réapparaissent, hagards, comme vidés de leur âme. Il n’en faut pas plus pour que la rumeur se propage : le campus est hanté. Diana, elle, a fait sa rentrée universitaire comme tous les autres étudiants, mais elle cache un secret. C’est une sirène. Elle vient de la lagune et a choisi, à ses 18 ans, de venir vivre sur la terre ferme pour échapper à la solitude de sa condition aquatique, d’autant plus qu’étant une espèce rare et puissante de sirène, elle a grandi à l’écart des autres. Grâce à d’autres étudiants sirènes, elle essaie de s’intégrer à la vie étudiante et de passer inaperçue, comme l’exigent les règles du monde aquatique. Mais ce n’est pas si simple. Un garçon nommé Eiden attire son attention et les deux se rapprochent beaucoup, alors que les relations entre humains et sirènes sont très mal vues par le Conseil de la lagune…

Ce petit livre est accompagné par des illustrations qui sont tout simplement sublimes. Toutes les deux ou trois pages, il y a une page d’illustration qui relate un personnage, un passage, une conversation, avec un coup de crayon juste incroyable. C’est une vraie beauté de découvrir tous ces petits dessins, de temps en temps. En plus de ça, ça permet aussi à la lecture d’être plus vivante, d’être plus fluide.

L’histoire est aussi tout simplement adorable. L’un de mes Disney préféré c’est La Petite Sirène, parce que j’ai toujours rêvé d’en être une, j’ai toujours adoré l’eau et l’apaisement que son silence me procure. Alors quand j’ai vu une petite histoire avec une sirène, comme personnage principale : j’ai sauté sur l’occasion, je ne pouvais pas faire sans. C’était tout simplement ce que je voulais.

En plus de Diana, nous suivons aussi une petite romance qu’elle vit petit-à-petit avec Eiden, le jeune et timide Eiden. Ça me donne un peu l’impression d’avoir lu une nouvelle écriture de La Petite Sirène 2.0. Et j’ai adoré ça ! Que ce soit pour l’histoire, les illustrations, la couverture ou les personnes : j’ai absolument tout adoré.

Même si en soit l’histoire reste assez enfantine, je me rends compte que mon petit coeur d’artichaut et mon âme d’enfant a totalement adoré ce début de série et il me tarde vraiment de découvrir la suite ! Je suis pressée de me poser dans quelques mois et replonger dans les profondeurs du Lagune où une bataille se met en route.

L’histoire est entraînante, avec une bonne base d’action et de réalisme, tout en gardant une certaine légèreté. J’ai hâte de savoir la suite et de retomber amoureuse de ces illustrations et représentations d’Eiden.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s