La rose écarlate, T4.

Synopsis : Maud toujours accompagnée de son fidèle ami Guilhem, compte bien arrêter le baron de Huet dans sa quête du trésor des Templiers. Le baron serait sur le point de s’emparer du dernier objet qui le mènera enfin au butin tant convoité : une clef, symbole de la prospérité de la ville de Venise. En partance pour l’Italie, nos deux héros ne perdent pas leurs bonnes habitudes et profitent du voyage pour revêtir leurs costumes de justiciers.

Ce tome nous plonge encore plus profondément dans l’histoire avec une aventure qui commence ! Le pire de tout, c’est que le baron de Huet et son frère sont en avance sur Maud et Guilhem. Mais je ne perds pas espoir, maintenant, au côté des pirates : ils y arriveront !

En effet, il y aura des nouveaux personnages ici, notamment une nouvelle figure féminine : Ishta, la capitaine d’un bateau pirate. Une nouvelle figure féminine qui a de la force et du courage, ça fait plaisir ! Surtout qu’elle est franche, loyale et honnête, tout en gardant un côté complètement barré.

Ils se rapprochent de plus en plus du but, tout en restant assez éloigné de la fin : on ne sait toujours pas exactement comment tout ça va se faire, comment ça va se finir et comment ça se fait que le père de Maud était au courant.

Je me pose aussi beaucoup de question sur la mère de Maud, qui était une soit-disant « princesse » mais j’attends plus de renseignement : je sens que quelque chose se trame autour d’elle et donc directement de Maud.

La relation amoureuse entre Maud et Guilhem prend à chaque tome un peu plus de profondeur et ça me fait toujours plaisir de voir les réactions toujours loufoques de Maud à chaque fois que Guilhem fait quelque chose.

Note : 3.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s