Blue Spring Ride, T3.

Tome précédentTome suivant

Synopsis : Futaba prend conscience qu’elle est amoureuse de Kô qui a seize ans, et non du garçon qu’il était dans le passé. Dans le même temps, elle apprend que son amie, Yûri, est également amoureuse de lui…

L’amour de Yuri envers Kô vient déstabiliser Futaba, qui a pourtant le droit de l’aimer vue qu’elle l’aime depuis plus longtemps… Bref, même si le temps ne fait pas les choses. J’imagine que dans chaque shojo amoureux, il faut une part de triangle amoureux, comme si sans ça, il n’y aura pas de piment. C’est un peu dommage de tomber dans ce cliché, mais bon… ça aide aussi Futaba à se rendre compte de son amour pour Kô. Et peut-être que lui-même comprendra les sentiments qu’il ressent pour elle.

Il y a une vraie gue-guerre pour avouer les sentiments de Futaba à Yuri, pour ne pas la blesser. Ça reste un peu dans une sorte de cliché du shojo, mais c’est assez bien aussi, parce qu’on découvre un peu mieux la personnalité de Futaba, son courage pour avouer ses sentiments au risque de tout perdre. Si elle perd Yuri, elle se retrouvera à nouveau seule, sans amie et pourtant : pour ne pas la blesser, elle prendra le risque de lui avouer… Bon, les tentatives se sont succéder, mais au départ, elle veut seulement bien faire !

On peut dire qu’il y a un vrai petit combat entre Yuri et Futaba pour plaire à Kô, même si ce combat n’est pas fait injustement : elles continuent d’agir normalement, mais espèrent toujours une petite remarque ou une attention de Kô. Bien sûr, Futaba part avec une longueur d’avance, vue que leur relation est bien plus ancienne, mais pour lui, Futaba n’est rien d’autre qu’une fille inélégante, brouillonne… Et bien d’autre. Pourtant, on voit bien que c’est faux, mais elle y croit dur comme fer… Bêtement, ils perdent du temps à se cacher leurs sentiments.

Et puis Kô fait toujours celui qui ne ressent rien, qui ne s’attache pas, qui ne veut pas être impliqué dans les choses. Un électron libre, on dirait bien. Il se permet de fréquenter des personnes qu’il ne devrait pas, tout ça pour agir comme on voudrait bien le voir agir. Un petit rebelle. En plus de ça, il fait tout pour échapper à son frère qui est prof à son lycée… Un petit cliché ambulant, ce jeune Kô.

Note : 4 sur 5.

Les autres tomes :

Tome 1 Tome 2 Tome 3Tome 4 │ Tome 5 │ Tome 6 │ Tome 7 │ Tome 8 │ Tome 9 │ Tome 10 │ Tome 11 │ Tome 12 │ Tome 13 │

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s