Takane & Hana, T15.

Synopsis : Toujours aussi maladroit pour exprimer ses sentiments, Takane bombarde Hana de cadeaux à l’occasion de la fête des sports de son lycée. Devant de telles extravagances, la jeune lycéenne et ses amies en arrivent à la conclusion qu’il compense sa frustration !! Pour couronner le tout, voilà que la mère de Takane débarque tout droit de Londres et sème la pagaille ! Hana devra user de malice pour réconcilier mère et fils !

Tome précédent Tome suivant

Dans ce tome, nous pouvons constater que la relation entre les deux tourtereaux grandit, tout en gardant une certaine maladresse venant des deux côtés. Avec une Hana toujours assez impulsive et un Takane qui ne sait pas trop comment exprimer ses sentiments. Si, au début, j’ai pensé que cette relation était vouée à l’échec à cause de la différence d’âge, j’en conclus rapidement que l’autrice aura réussi à bien manier à la fois le charisme des personnages et leur caractère pour créer une relation qui tient debout et qui pourrait être vraiment réalisable.

Ce tome est surtout une nouvelle ouverture sur cette opportunité, avec l’apparition d’un nouveau personnage haut en couleur. Tout avec une personnalité bien particulière, un chara-design bien singulier et un humour à couper le souffle : la mère de Takane aura réussi à s’inscrire dans un des personnages qui m’a le plus fait rire depuis le début, sans qu’elle ne le veuille réellement.

Son personnage m’a un peu représenté, en quelque sorte. Au début, réticente envers la relation entre Takane et Hana, mais qui en apprenant à connaître leur intimité, à connaître le caractère de Hana et sa fougue, on finit rapidement par s’y attacher et voir un bel avenir entre les deux. C’est ainsi que l’histoire peut continuer son cours et prendre de l’ampleur.

Bien sûr, avec ce nouveau personnage, on découvre davantage sur la vie antérieur de Takane, son enfance et la raison de son caractère actuel. On découvre surtout en lui un jeune garçon qui a bien faillit ne rien avoir, mais qui s’est battu pour construire son histoire et sa fortune à la sueur de son front et aux larmes de sa famille. Son personnage devient tout d’un coup plus humain, moins hautain et plus agréable. Même si je l’adorais déjà…

Le charme d’Hana aura réussi à adoucir les rancoeurs qui encerclaient mère et fils, leur permettant de repartir sur une base plus saine, plus agréable et qui permettra sûrement à Takane d’être plus ouvert dans les prochains tomes. Surtout qu’il n’en reste ensuite que 3 avant la fin ! Et cette fin me semble tellement proche, que ça me brise le coeur.

J’ai eu beaucoup de mal au début avec l’histoire, encore et toujours à cause de cette différence d’âge entre les personnages principaux, mais finalement, mettant de côté ce fait pour me concentrer sur l’univers bien singulier de l’autrice, j’ai adoré ! Les personnages, les caractères, les aventures, l’humour et les décors. Gardant en tête que ce n’est qu’une fiction, j’ai réussi à m’amuser de la situation et à l’adorer.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s