C’est lundi, que lisez-vous ? #10

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous incontournable de la blogosphère ! Ce rendez-vous a été mis en place par Galleane et repris par Millina. Je suis heureuse de participer à ce rendez-vous !

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Les Quatre cavaliers, T1 : Pestilence, de Laura Thalassa.

Quand Pestilence se dirige vers sa ville, Sara Burn n’a qu’une seule certitude : tous ceux qu’elle connaît, tous ceux qu’elle aime, vont mourir. À moins, bien sûr, que le cavalier aux traits angéliques ne soit arrêté avant. Et c’est exactement ce qu’elle espère accomplir lorsqu’elle tire sur la créature démoniaque et la jette à bas de sa monture. Dommage que personne ne l’ait informée que Pestilence ne peut être tué. Le cavalier – bien vivant et extrêmement furieux – la retient maintenant prisonnière et a hâte de la voir souffrir. Pourtant, après des semaines passées à ses côtés, les sentiments qu’il éprouve pour elle, et ceux qu’elle ressent pour lui, deviennent de plus en plus confus. Sara a peut-être enfin l’opportunité de sauver le monde… mais son cœur, lui, a de fortes chances d’y rester.

Ma critique.

Note : 4 sur 5.

L’Ombre Des Crows, de Kloé Bennett.

Et si l’ombre valait parfois plus que la lumière ? June Crows n’est pas la sorcière la plus aguerrie. En comparaison, son frère jumeau la surpasse, et de loin ! À Londres, June mène une vie paisible au milieu des humains, jusqu’au jour où elle se retrouve embarquée dans des ennuis qui ne sont pas les siens. Le fauteur de trouble ? Lysander Haros. Un démon Umbry qu’elle connaît depuis l’enfance, mais qu’elle semble avoir oblitéré de sa mémoire. Lysander est un Umbry qui, aujourd’hui, représente tout ce que June déteste. Recherché par la milice de la magie, voleur et menteur. Quand il fait irruption dans son échoppe, June est loin de se douter du calvaire qui l’attend. Le destin d’Hollow, ville cachée de la magie, et celui des créatures qui y prospèrent reposent sur un artefact qu’ils doivent retrouver à tout prix. Malgré eux, Lysander et June doivent s’allier. Débute alors une course contre la montre que la haine, les révélations et le désir enveniment. Si June veut simplement retourner à sa vie, Lysander, lui, tente de sauver la sienne.

Note : 4.5 sur 5.

All Saints High, T3 : Angry God, de L. J. Shen.

Au lycée, Vaughn fascine autant qu’il intimide. Beau comme un dieu, prodige de la sculpture, il a le cœur aussi froid que le marbre qu’il cisèle. Surtout, il est prêt à écraser tout obstacle dressé entre lui et la bourse qui lui permettra de partir en Angleterre pour se former auprès de son mentor. Quand cet obstacle prend les traits d’une concurrente au charme magnétique, fraîchement débarquée dans son lycée, Vaughn comprend qu’il va pouvoir joindre l’utile à l’agréable. Évincer la propre fille de son mentor promet d’être très satisfaisant… Lenora déteste la jeunesse dorée futile qu’elle découvre à All Saints High. Le seul élève qui se distingue est le protégé de son père : Vaughn, un artiste sexy à s’en damner, dont l’ambition et le talent sont sans limites. La noirceur aussi. Mais Lenora connaît le secret qui a fait de lui ce prince sans cœur. Alors, même s’il se comporte en salaud quand il la croise au lycée ou dans l’atelier de son père, elle n’a pas peur de lui. D’un mot, elle peut briser sa fierté éclatante…

Note : 5 sur 5.

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Keleana, T1, Sarah J. Maas.

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…

216/512

Nos identités, celles qu’on nous impose et celles qu’on cache.

6 autrices, 6 voix de la diversité, réunies par l’association Diveka et Rageot. Voici mon identité ! Elle était gommée, bafouée ou méprisée. On m’avait rendu.e invisible, inaudible. Ma voix éclate ici. À votre tour, faites-entendre la vôtre pour que les diversités jaillissent !

38/192

De rouages et de sang, T1 : Les disparus d’Arkantras, de A. D. Martel.

Plongez dans les bas-fonds d’Arkantras, où le danger se cache à chaque coin de rue… Depuis quelque temps, une menace plane sur les bas quartiers d’Arkantras… Le bruit court qu’une créature avide de chair humaine enlèverait les enfants à la nuit tombée pour les dévorer. Que diable, Rowena, jeune orpheline passionnée de mécanique, se moque bien de ces histoires à dormir debout ! Jusqu’au jour où son ami, Œil-de-Pirate, disparaît lui aussi dans d’étranges circonstances… Résolus à le retrouver, Rowena et son fidèle chat à la patte mécanique, Monsieur Gratouille, s’enfoncent dans les profondeurs d’Arkantras. De son côté, Eugène Bassompière, un journaliste issu de la bonne société, se voit chargé d’enquêter sur ces disparitions. Sur les traces du monstre, les destins d’Eugène et Rowena vont s’entremêler. Que se passe-t-il réellement dans la ville ? Et si la vérité s’avérait pire que tout ce qu’ils pouvaient imaginer ?

4% en ebook

Sois un homme ma fille, de Gaël Chatelain-Berry.

« Je m’appelle Constant. Constant Bancelin. Ni homme, ni femme, PDG. Ce soir, je mets un terme à ma vie telle que je la connais depuis bientôt dix ans. » Constance est ambitieuse, mais lorsqu’on lui refuse une promotion parce qu’elle est une femme, son monde s’écroule. Dans cet environnement professionnel où le genre est un obstacle, Constance décide d’apprendre les codes masculins. C’est alors que commence son parcours fou : elle devient Constant, jeune homme brillant qui grimpe rapidement les échelons de son entreprise jusqu’au poste suprême de PDG. À travers l’histoire de Constance, de sa transformation, de ses doutes et de ses succès, ce sont les stéréotypes de genre au sein de l’entreprise qui sont analysés et dépassés.

107/294 minutes.

King of scars, T1, Leigh Bardugo.

Aux yeux de tous, Nikolai Lantsov, roi de Ravka, a tout pour plaire : jeune, charismatique, il est le héros de la guerre civile qui a déchiré le royaume. Installé depuis peu sur le trône, Nikolai doit pourtant faire face à une nouvelle menace : des forces ennemies semblent bien décidées à envahir le pays, dont les frontières sont affaiblies, et les coffres vides. Nikolai doit donc trouver un moyen de rétablir les finances, forger de nouvelles alliances et renforcer son armée de Grishas, cette élite magique qui a tant souffert de la guerre civile. Or, la plus grande menace pour le royaume n’est autre que le roi en personne ! Victime, pendant la guerre civile, d’une terrible malédiction, Nikolai se transforme presque chaque nuit en une monstrueuse créature que seuls quelques Grishas semblent pouvoir contenir. Hélas, les ténèbres qui habitent le jeune monarque sont de plus en plus fortes, et Nikolai craint de devenir un monstre pour toujours. Résolu à combattre le mal qui le ronge, il décide de partir en quête de réponses dans un lieu où règne la plus sombre des magies..

91/517

Que vais-je lire ensuite ?

Château de cartes, de Miguel Szymanski.

Au Portugal, tout est négociable. Même une agression.  » Premier tome d’une série mettant en scène un ancien journaliste reconverti en chef de brigade financière, ce roman noir lève le voile sur les dessous de la crise financière au Portugal et brosse un tableau de ce pays loin des clichés.  » Au Portugal, tout est négociable. Même une agression.  » Marcelo Silva, ayant quitté le journalisme et l’Allemagne où il était correspondant, est de retour au Portugal. Pour lutter contre la corruption de l’élite financière et politique qui a mené son pays au bord de la ruine, il a choisi  » le glaive à la lame affûtée plutôt que la plume rouillée « . Nommé à la tête d’une brigade spécialisée, le voilà aussitôt confronté à la disparition d’un millionnaire lié à un énorme scandale sur le point d’éclater. Pendant dix jours, il va parcourir Lisbonne inondée de touristes à la recherche du banquier déchu. Naviguant entre filles de bonne famille et politiciens corrompus, hommes de main et réseaux de prostitution, Marcelo nous emmène dans un voyage au-delà des apparences et révèle ce qui se cache derrière la vitrine de la  » ville aux moeurs douces « . Avec ce roman noir kaléïdoscopique, Miguel Szymanski expose le dessous des cartes dans un jeu de massacre salutaire et réjouissant. 

2 commentaires sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s