Mafia & Séduction, T1 : Le professionnel.

Tome suivant →

Synopsis : Espérant retrouver la trace de ses parents biologiques, Natalie Porter engage un détective privé, dont elle demeure bientôt sans nouvelle. La réponse à ses questions, c’est le troublant Aleksandr Sevastyan qui va la lui apporter. Chef de la mafia russe, tueur à gages professionnel, Aleksandr a pour mission de l’escorter jusqu’à son père véritable. Son arrivée à Moscou éveille alors les convoitises les plus perfides. Mais le petit jeu voluptueux qui s’installe entre Nathalie et son impitoyable garde du corps n’est-il pas plus dangereux encore ?

Depuis plusieurs mois dans ma PAL, j’ai fini par craquer sur un coup de tête. J’en avais même oublié le synopsis, juste tenté par une romance simple et sans prise de tête. Évidemment, j’aurais dû relire le synopsis pour savoir que ce ne serait pas ce genre de livre. J’ai, ici, plongé dans une dark romance pleine d’érotisme, de domination, de violence et de mafia. Bon, le nom aurait dû me mettre la puce à l’oreille mais… que voulez-vous ? Je suis si innocente.

Le personnage de Nathalie m’a beaucoup plu : bien qu’elle ait pu m’agacer à certains moments, j’ai trouvé en elle un véritable courage et une force de vivre que j’ai adoré. Pour retrouver ses parents biologiques, elle enchaîne trois boulots et ses études, tout ça pour payer un détective privé… qui finira par arrêter de lui donner de nouvelle. Pourtant, elle a fait tout ce qu’il fallait, alors pourquoi ne répond-t-il plus au mail ? Elle semblait si proche de la vérité !

Élevée par un couple au Nebraska, Nathalie a eu une enfance joyeuse, remplie d’amour, sans manquer de rien. Pourtant, ça ne retire pas son envie de savoir qui elle est vraiment ! Ses origines, elle les connaît : elle vient de Russie, mais d’où ? Qui sont ses parents ? Pourquoi l’ont-ils abandonné ? Trop de question qu’elle se pose, mais dont elle n’a aucune réponse.

Jusqu’à ce qu’un homme débarque dans sa vie. Évidemment, Nathalie est une jeune femme vierge et qui n’a pas vraiment envie de s’engager. Elle n’est pas innocente, loin de là (les jouets sous son matelas pourront en attester), mais elle n’a jamais rien connu d’aussi intense que ce qu’elle ressent pour Sevastyan. Alors quand il arrive et lui apprend qu’il pourra répondre à toutes ses questions… Elle se laisse tenter. Mais pour ça, elle doit tout abandonner et le suivre en Russie dans un jet privée.

Oui, toute sa vie va changer. Alors qu’elle n’avait jamais quitté le Nebraska, la voilà en train de monter dans un jet privée en peignoir de bain. Ah oui, elle ne voulait pas y aller ! Nathalie n’est pas franchement bête et l’idiote innocente des romances. Elle se doute bien que cet homme plein de tatouage, des cicatrices sur les phalanges et sur le visage, le nez cassé, n’est pas un simple secrétaire. Elle sent bien qu’il est un danger.

Pourtant, l’intensité sexuelle entre les deux personnages est beaucoup trop fort pour être ignoré. Malgré tout ce qui peut se mettre en travers de leur chemin, c’est ce qui les unit. Fouet, bandage, voyeurisme, exhibitionnisme, obéissance, soyez prêt à entrer dans ce roman plein de sensualité et de pression. On n’en ressort pas indemne.

Jusqu’à la fin, une véritable psychologie est jouée sur les personnages : ce n’est pas simplement la sexualité qui doit primer, mais le bonheur. Souvent, je me suis sentie envahie par une pression trop lourde, pourtant allégée grâce aux décisions de Nathalie. Et même si l’histoire me paraît improbable, et que le côté mafia est très léger, l’histoire est cohérente dans sa chronologie et permet de laisser une suite sur d’autre personnage aussi… intéressant qu’exaltant.

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s