Brutal.

Synopsis : Il n’a jamais été aussi proche de sa libération. Elle n’a jamais été autant attirée par un homme. À quelques jours de sa sortie, il risque le pire… comme le meilleur… elle. Ash arrive au bout de sa peine. La prison, il y a passé la moitié de sa vie. En pleine canicule, tout en s’efforçant de survivre dans cet enfer, un rayon de soleil débarque. Isla. Quelques minutes passées ensemble et il comprend que son univers risque de voler en éclats. Isla, bibliothécaire, a été assignée au pénitencier de Rockwoods, l’un des plus dangereux du pays. Bien décidée à faire régner l’ordre dans son nouveau fief, elle devient rapidement la cible des pires criminels. Apeurée par ces hommes sans foi ni loi, elle pourra toutefois compter sur la protection d’Ash, ce bad boy qu’il l’a intriguée dès le premier regard. Celui qui a décidé de la protéger coûte que coûte et qui l’attire de plus en plus… Mais à quel prix ?

La couverture ne rend pas du tout hommage au livre. Donc, encore une fois, on ne doit pas juger un livre sur sa couverture, parce que vous risqueriez de louper une romance qui vaut le détour. De plus, dans le livre déjà, on dit qu’il ne faut pas juger sur sa couverture parce que lorsqu’on arrive à Rockwoods, l’un des pénitentier le plus dangereux des États-Unis, on s’imagine qu’il n’y a que des monstres et Ash ne devrait pas être une exception.

Sauf qu’il l’est. Et Isla le sait parfaitement. Dès leur premier regard, leur première rencontre, ils ont ce quelques choses qui les attirent plus que la normale. Il n’est pas seulement un prisonnier et elle n’est plus qu’une bibliothécaire. Ensemble, ils se complètent et permettent à l’un et l’autre de pouvoir respirer à nouveau. Elle est son rayon de soleil et il est cette part d’ombre dans le ciel qui la rassure. C’est un véritable coup de foudre.

Mais ce n’est pas si simple à Rockwoods, parce qu’Ash est un alpha et qu’il va bientôt sortir : alors tout le monde cherche à se débarrasser de lui avant qu’il puisse partir. Il devient la cible de plusieurs gangs, notamment l’un d’eux que j’ai eu envie de tuer à plusieurs reprises. Sans rire, l’autrice a réussi à parler de chose atroce, à montrer l’horreur de la situation, tout en gardant une certaine légèreté qui m’a permis de m’immerger encore davantage dans l’histoire.

Isla est une jeune femme simple, en comparaison d’Ash. Elle est bibliothécaire, elle travaille pour l’état, elle est célibataire et un passif amoureux qui l’a plutôt traumatisé avec des hommes qui ne voyaient pas la chance qu’ils avaient de l’avoir. En clair, elle est fragile, mais forte, courageuse, mais innocente… Une faiblesse pour Ash, mais une force à la fois.

Tout le long du roman, j’ai la boule au ventre, parce que je ne sais pas quand Ash va sortir de la prison, s’il va même le pouvoir, beaucoup de chose se passe et me font hurler de terreur et d’angoisse, d’autre se déroule plus lentement, mais finissent malgré tout par exploser. En clair, à Rockwoods, personne n’est à l’abris. Et jusqu’au dernier moment, j’ai la boule au ventre en imaginant une vie où Isla et Ash ne sont plus ensemble.

Je range ce roman dans la dark romance, à cause de la violence de certains moments, du traumatisme que peuvent entraîner certains passages et cette réalité que certains détenus révèlent tel que Baby et Duval, qui m’ont donné envie de vomir. Je le trouve peut-être trop dur pour certains lecteurs de romance, pour des jeunes lecteurs.lectrices qui aiment l’érotisme, mais ne sont pas prêt à lire ce genre de chose.

Ce roman aura été un coup de coeur, un bouleversement. Les derniers chapitres ont été assez rapide, mais c’est ainsi que je pouvais imaginer la fin, même si ça me déchire de savoir que je ne verrais plus Ash et Isla, que je ne reverrais plus la prison, et je regrette de ne pas avoir un autre roman sur Vi et Raym ! Ils méritent.

En clair, si vous avez envie de sortir de votre zone de confort, de plonger au coeur de la violence avec des personnages atypiques et bouleversants, je vous laisse découvrir Brutal de Lil Evans. Un plaisir pour les yeux et pour le coeur, un véritable coup de coeur.

Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s