Frieren, T1.

Tome suivant

Synopsis : Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun ! Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Je cherchais quelque chose de tranquille à lire. Non, en réalité : mon collègue m’a littéralement rabâché les oreilles sur cette série pendant deux semaines et il a fini par gagner. J’ai craqué et je l’ai dévoré. Le livre, pas mon collègue.

Frieren est une petite série dont j’avais déjà entendu parler, je savais à peu près de quoi ça parlait et j’avais déjà vu de nombreux posts et vidéos sur le sujet, mais en réalité… Je ne m’attendais pas à quelque chose comme ça. On suit donc Frieren, une elfe et mage, qui vit depuis de nombreuses, nombreuses années. Au début de l’histoire, on la découvre surtout entourée par une bande d’amie : Himmel, Eisen et Heither.

Frieren vit depuis tellement d’année qu’elle ne s’attache pas aux gens, parce qu’elle sait qu’ils finiront par mourir, ou du moins… Pour elle, dix ans ça ne veut rien dire, ça ne permet pas de vraiment connaître une personne. Madame a plus de mille ans, alors comment pourrait-elle comprendre ? Pourtant, avec ses nouveaux amis avec qui elle a effectué une mission de dix ans, elle réalise qu’ils ont véritablement impacté sa vie. Alors, lorsqu’elle les retrouve, cinquante ans après la fin de la mission, elle découvre que le temps est plus rapide pour eux.

Elle n’a aucune véritable conscience de la réalité, parce qu’elle ne vit pas la même vie de mortelle et la vie humaine des autres, pourtant, elle cherche à comprendre. Elle cherche à saisir l’essence d’une vie humaine et pouvoir comprendre les choses. À travers de nombreuses histoires et aventures, Frieren rencontre des gens et pourra comprendre, petit à petit la vie telle qu’elle est.

La lecture fut agréable et douce, avec des personnages touchants et drôles, et des aventures loufoques et enrichissantes. Frieren est un personnage principal vraiment intéressant et cette série promet d’être vraiment bien !

Note : 4 sur 5.

2 commentaires sur “Frieren, T1.

  1. J’entends beaucoup de bien sur « Frieren » et c’est super tentant mais j’attends de savoir ce que donne la suite ; je me demande si ça ne va pas partir sur quelque chose de plus classique. En tout cas, j’ai quand même bien envie de découvrir ce premier tome !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s